" Si courir ou marcher était notre seul but, nous passerions à côté de moments inoubliables "

Tél : 01 39 94 01 87

Email : sdpo@sdpo.com

Logo Internet

 

Définition du VO2 MAX….par Amandine et Jean Claude Le Cornec

Ce terme correspond à la quantité d’oxygène qu’un individu consomme en une minute pour produire de l’énergie.
« LA » Vo2 max est également dit « LE » Vo2max car ce terme est aussi défini comme volume maximale d’oxygène utilisée en une minute.
NB : Dans cet article on emploiera « LA » VO2max afin de faciliter la lecture et employer le jargon le plus connu.
La VO2 max (consommation maximale d’oxygène) se décrit comme l’aptitude maximale de l’individu à capter l’oxygène, à le transporter et à l’utiliser au niveau musculaire. Il se mesure en litre par minute mais il est plus aisé de l’exprimer en ml d’O² par kilogramme de poids corporel et par minute (ml O²/kg/mn).

vo2.0jpgLa Vo2max varie selon le sexe, la génétique, l’âge, la discipline sportive et le niveau sportif. La Vo2max chez la femme varie entre 25 et 70 ml/kg/mn selon le niveau alors que chez l’homme elle est de 30 à 90 ml/kg/mn. Cette différence de VO2max est due en partie à un taux en hémoglobine (Hb) plus faible chez la femme (Hb Homme 150-155 mg/ml vs 135-140 mg/ml soit + 12 % chez les hommes). Bien que fortement sous l’influence de facteurs héréditaires, la VO² peut être améliorée par un travail approprié basé sur l’augmentation de sa VMA et de son endurance.

Paradoxalement, un coureur ayant une VO²max moyen peut très bien faire une performance nettement supérieure en comparaison à un coureur ayant une VO²max supérieur à la sienne de 10% voire de 15%. Ce phénomène s’explique assez simplement par un meilleur rendement musculaire qui engendre une meilleure dépense d’énergie.

Nous pouvons également ajouter qu’à “ cylindrée égale ”, un coureur fera une performance supérieure à son homologue ayant le même entraînement, ce qui prouve bien qu’à allure comparable tous les sujets de même corpulence ne dépensent pas la même énergie.

vo2 1Les athlètes pratiquant des disciplines sportives dites « endurantes » tels que les  coureurs de demi-fond et fond en athlétisme, le cyclisme sur route, le ski de fond et l’aviron ont les meilleures Vo2Max (cf tableau 2). Elles s’avoisinent dans le haut niveau à 90ml/min/kg pour les hommes et à 70ml/min/kg pour les femmes.

Quelques chiffres de VO2max d’athlète de haut niveau :
–    Paul Tergat (athlétisme) : mesurée à 84 ml/min/kg.
–    Lance Amstrong (cyclisme): mesurée à 85 ml/ min/kg.
–    Bernard Hinault (cyclisme) : mesurée à 90ml/min/kg.
–    Bjorn Daehlie (ski de fond) : mesurée à 94 ml/ min/kg.

Le tableau suivant compare la VO2max de sportifs et « non-sportifs »  classifié selon l’âge, le sexe, et le sport, d’après Wilmore et JH Costill DL. (2005)

  • les « non-sportifs » :

 AGE

HOMMES

FEMMES

10-19

47-56

38-46

20-29

43-52

33-42

30-39

39-48

30-38

40-49

36-44

26-35

50-59

34-41

24-33

60-69

31-38

22-30

70-79

28-35

20-24

Tableau 1 : VO2max de « non-sportifs » selon l’âge et le sexe.

  • les sportifs  :

SPORTS

AGE

HOMMES

FEMMES

Athlétisme (course)

18-39

40-75

60-85

40-60

50-75

35-60

Athlétisme (1/  lancer de poids ; 2/disque)

1/ 22-30

2/ 22-30

1/ 40-46

2/ 42-55

  –

  –

Aviron

20-35

60-72

58-65

baseball/softball

18-32

48-56

52-57

Basketball

18-30

40-60

43-60

Canoë-kayak

22-28

55-67

48-52

Course d’orientation

20-60

47-53

46-60

Cyclisme

18-26

62-74

47-57

Football

20-36

42-60

  –

Gymnastique

18-22

52-58

36-50

Haltérophilie

20-30

38-52

 –

Hockey sur glace

10-30

50-63

Lutte

20-30

52-65

Natation

10-25

50-70

40-60

Ski alpin

18-30

57-68

50-55

Ski nordique

20-28

65-94

60-75

Volley-ball

18-22

42-55

40-56

Tableau 2 : VO2max selon la discipline sportive et le sexe répertorié dans une tranche d’âge.

Les valeurs suivantes de Vo2max vous permettront d’évaluer votre niveau*. Ces références correspondent à une étude menée sur des sportifs de sexe masculin pratiquant le cyclisme (extraites de l’ouvrage Les fondamentaux du cyclisme: Programmer et gérer son entraînement, Volume 2 de Christian Vaast, (2008):

–    de 30 à 40ml/min/kg : niveau moyen
–    de 40 à 50ml/min/kg : niveau départemental
–    de 50 à 60ml/min/kg : niveau régional
–    60 à 70ml/min/kg : niveau national
–    70 à 80ml/min/kg : niveau international
–    supérieur à 80ml/min/kg : niveau élite d’exception

* NB: Certes ces chiffres correspondent à une étude relative au cyclisme, mais les valeurs de VO2 max du cyclisme et de la course à pied se ressemblent.

La mesure de la VO²max s’accomplit soit :

  • vo2 3par méthode directe en laboratoire par des spécialistes confirmés en médecine sportive.

Le processus nécessite de courir sur un tapis roulant à inclinaison constante de 3% pour compenser la résistance de l’air. Cette mesure s’effectue à des paliers successifs d’intensité croissante commençant à une vitesse d’échauffement. On augmente la vitesse de 2km/h à chaque palier de 3’ nécessaires à l’acquisition de données stables tant au niveau de la FC que de la consommation d’O².On effectue une prise de lactate entre chaque palier (prélèvement effectué au lobe de l’oreille destiné à mesurer le taux d’acide lactique). Le dernier palier atteint correspond à votre état d’épuisement dû à la production intense d’acide lactique. Il permettra au physiologiste de relever toutes les valeurs significatives nécessaires à la détermination exacte de vos allures d’entraînement. Ce dernier palier, à condition de durer au moins deux minutes, sera également très proche ou égal à votre VMA et correspondra à votre Fréquence Cardiaque Maximale (FCM).

  • par méthode indirecte : elle correspond à une formule extrapolée des tests de terrain. Par exemple: 1/ la plus ancienne est celle relative au test de cooper qui consiste de courir la plus grande distance en 12min. La formule est la suivante :

VO2max (ml/kg/min) = [distance (en mètres) – 505]/45

2/ Je vous citerais également une autre formule également connue et facile à calculer, celle faisant référence au test léger dit test navette :

VO2Max (ml/min/kg)  = 3,5 x VMA (en km/h)

Ce qu’il faut retenir

La VO² max permet de mesurer la capacité maximale du sportif (la consommation maximale d’oxygène). Grâce à la VO²max, la médecine sportive est capable d’orienter un entraînement en donnant des indications précises à l’athlète :

vo2 4•    son rythme cardiaque
•    sa vitesse à différentes allures
–    2 mmoles de lactates → seuil aérobie
–    3 mmoles de lactates → vitesse utile marathon ou capacité aérobie
–    4 mmoles de lactates → seuil anaérobie
–    7 à 8 mmoles de lactates → VMA

La VO² max déterminera la VMA du coureur.

La connaissance de ce maximum ne suffit pas à l’athlète pour prévoir le niveau de performance. La VO² max ne présente donc pas d’intérêt pratique immédiat pour le coureur.
Ce qui est important, c’est surtout de savoir à quel pourcentage de ce maximum, le coureur pourra tenir sur une distance déterminée.

*la mol représentant une unité chimique mesurant le nombre de particules d’une substance donnée dans un litre de liquide
** lactate : produit issu de la dégradation des molécules de glycogène et de glucose d’oxygène
(à mettre sous la page correspondante à ces astérisques)

Amandine et JCLC 6

Jean-Claude LE CORNEC et
Amandine LE CORNEC-BOUTINEAU

Logo Internet 3

SDPO-mag 16 rue Jean Cocteau 95350  Saint Brice sous Forêt Tél : 01 39 94 01 87
Site Internet : www.sdpo.com Email : sdpo@sdpo.com

Categories: CONSEILS ENTRAINEMENT

Leave a Reply


accueil-2